Étude en consommation : les Canadiens consomment des quantités dangereuses d’aliments ultra-transformés

pb toast heartD’après les résultats d’une nouvelle étude menée par la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, une alimentation riche en aliments ultra-transformés est associée à l’obésité, au diabète et à l’hypertension artérielle, tous des facteurs de risque des maladies du cœur et de l’AVC.

Les aliments ultra-transformés ont une teneur élevée en calories, en glucides, en sodium et en gras saturés. Les personnes qui en consomment ont 31 % plus de risques de développer de l’obésité, sont 27 % plus susceptibles de souffrir de diabète et 60 % plus susceptibles de faire de l’hypertension artérielle. Il s’agit de la première étude au Canada à démontrer le lien entre la consommation d’aliments ultra-transformés et la prévalence de maladies chroniques.

Une alimentation riche en arachides et en beurre d’arachides s’est prouvée efficace dans le combat contre les troubles chroniques, tels que l’obésité, le diabète et l’hypertension artérielle.