Actualités sur la nutrition : Étude de l’Université Harvard : remplacer les viandes rouges par des noix pourrait réduire de 19 % les risques de décès prématuré

burrito en bolÀ la suite des révisions apportées au Guide alimentaire canadien, bon nombre d’études appuyant un régime alimentaire à base de plantes ont été publiées. Selon une recherche menée par l’Université Harvard, récemment publiée dans le British Medical Journal, remplacer les viandes rouges par du poisson ou des noix peut diminuer les risques de décès prématuré de presque 20 %. L’étude, qui a duré huit ans, a permis d’observer les habitudes alimentaires de 81 000 Américains. Les résultats ont montré que les risques de décès prématuré étaient réduits chez ceux qui consommaient plus de noix et qui réduisaient leur consommation de viandes transformées. Une alimentation riche en viandes rouges a été associée aux maladies du cœur, au diabète de type 2 et à différents cancers.