Canadian Branch of the American Peanut Council

Par : Sue Mah, MHSc, RD, PHEc.

Guide alimentaireLe 22 janvier, Santé Canada a lancé le nouveau Guide alimentaire canadien, une version bien différente de celles du passé. Voici un sommaire des nouveautés et de ce à quoi on peut s’attendre.

Des regroupements d’aliments plutôt que des groupes alimentaires. Adieu, groupes alimentaires. Il s’agit d’un des changements les plus importants et significatifs dans l’histoire du Guide alimentaire. Plutôt que de catégoriser les aliments en quatre groupes alimentaires, le nouveau Guide alimentaire suggère de manger tous les jours une variété d’aliments sains provenant de trois groupements d’aliments clés : légumes et fruits, aliments à grains entiers et aliments protéinés. Les aliments qui se trouvaient dans les anciennes catégories « produits laitiers et substituts » et « viandes et substituts » se retrouvent maintenant dans le regroupement des aliments protéinés.

Assiette, et non arc-en-ciel; proportions, et non portions. Ont aussi disparu les références « météorologiques » du passé dans l’iconographie, comme l’arc-en-ciel et le soleil. Le Guide alimentaire a maintenant pour image l’Assiette bien manger, similaire au concept de la « méthode de l’assiette » utilisé dans l’information sur le diabète. L’Assiette bien manger fournit en un seul coup d’œil de l’information sur ce que vous devriez manger : la moitié de l’assiette est remplie de légumes et de fruits, le quart de l’assiette est recouvert d’aliments à grains entiers, et le dernier quart de l’assiette rassemble des aliments protéinés. Il n’y a aucune recommandation quant à taille des parts ou au nombre de parts à manger. On recommande de faire de l’eau la boisson de choix.

Accent sur les aliments protéinés d’origine végétale. Le nouveau Guide alimentaire recommande de « manger plus souvent des aliments protéinés d’origine végétale ». Les aliments protéinés d’origine végétale comme les arachides ou le beurre d’arachide ont une teneur plus élevée en fibres et une teneur moins élevée en gras saturé que les autres types d’aliments protéinés. On reconnaît en particulier le rôle des noix dans la diminution du cholestérol LDL (lipoprotéine de faible densité). De manière générale, les aliments d’origine végétale peuvent être bénéfiques à la santé cardiovasculaire. Concernant les aliments d’origine animale, le Guide alimentaire recommande des choix dont les teneurs en gras saturé et en sodium sont faibles.

Saines habitudes alimentaires. Le nouveau Guide alimentaire offre des conseils sur ce qu’il faut manger, sur ce qu’il faut éviter de manger, et – pour la toute première fois – sur la manière de manger. On retrouve parmi les saines habitudes alimentaires ce qui suit : prenez conscience de vos habitudes alimentaires; cuisinez plus souvent; savourez vos aliments; prenez vos repas en bonne compagnie; lisez les informations nutritives des aliments; limitez la consommation d’aliments élevés en sodium, en sucre ou en gras saturés; et restez vigilant face au marketing alimentaire.

Quelle est la prochaine étape? Plus tard cette année, Santé Canada prévoit publier un deuxième ensemble de ressources relatives au Guide alimentaire canadien qui comprend des renseignements et des ressources sur les types et les quantités de nourriture qu’il est recommandé de manger, de même qu’un guide de nutrition pour chaque tranche d’âge. Plusieurs diététistes se posent encore des questions : les énoncés d’orientation du vieux Guide sont-ils toujours valides (par ex., de manger au moins un légume vert foncé et un légume orange tous les jours, de manger au moins deux parts de poisson par semaine)? Quel conseil puis-je donner pour m’assurer que le consommateur obtient un apport suffisant en calcium et en vitamine D? Le Guide alimentaire sera-t-il traduit en plusieurs langues? Demeurez à l’affût!

 

 

Par : Sue Mah, MHSc, RD, PHEc., présidente et fondatrice de Nutrition Solutions Inc. et cofondatrice de Nutrition for NON-Nutritionists. Mme Mah est une diététiste primée, une conférencière dynamique et une consultante en nutrition au Bureau canadien de l’arachide

Social FB 45Social IG 45Social T 45Social P 45Social YT 45


Le saviez-vous?

  • Le-saviez-vous-2

    Les arachides contiennent plus de protéines que toute autre noix.

  • Le-saviez-vous-3
    Bien que plusieurs personnes considèrent l’arachide comme une noix, elle est en fait une légumineuse provenant d’une plante appelée Arachis hypogaea.
  • Le-saviez-vous-1
    Le beurre d’arachide a été inventé aux environs de 1890 en tant qu’aliment nutritif pour les personnes sous-alimentées.
  • Le-saviez-vous-4
    Les arachides sont complètement exemptes de cholestérol et elles contiennent de l’acide oléique, une source de gras non saturé qui favorise un cœur en santé.

1x1trans