Canadian Branch of the American Peanut Council

2014

Voici une très bonne nouvelle à partager avec votre entourage : Selon les conclusions d’une étude épidémiologique prospective importante et à grande échelle publiée dans le numéro de septembre 2013 de Breast Cancer Research and Treatment, les jeunes Américaines qui consomment du beurre d’arachide, des arachides et d’autres noix pourraient réduire leurs risques de développer une affection bénigne des seins dans la vingtaine. Qui plus est, les risques d’être atteintes d’un cancer du sein plus tard dans leur vie seraient également considérablement réduits,

De nouveaux éléments démontrent que l’immunothérapie orale constitue une voie très prometteuse pour traiter les allergies alimentaires et supprimer l’allergie aux arachides, en particulier chez l’enfant. Une équipe de chercheurs de l’Hôpital Addenbrooke à Cambridge, au Royaume-Uni, a récemment publié dans le journal The Lancet un article sur l’essai STOP II portant sur l’immunothérapie orale à l’arachide à laquelle ont participé 99 enfants de 7 à 16 ans souffrant à divers degrés d’intensité d’une allergie aux arachides confirmée par des tests cliniques.

Peu importe si vous préférez les arachides nature, rôties, salées ou assaisonnées de chili. De nouvelles recherches révèlent que les arachides sont bénéfiques pour la santé, qu’elles soient aromatisées ou assaisonnées. Des chercheurs dirigés par le Dr Richard Mattes à l'Université Purdue ont publié un rapport ce mois-ci précisant que le fait d’assaisonner ou d’aromatiser les arachides dans une collation n'annulait pas leurs avantages nutritionnels.

La Société canadienne de pédiatrie (SCP) a récemment publié une nouvelle déclaration sur les expositions alimentaires et la prévention des allergies chez les nourrissons à haut risque.¹ Les nourrissons qui sont particulièrement à risque de développer des allergies sont définis comme ayant habituellement un parent au premier degré (au moins un des parents ou un frère ou une sœur) ayant une allergie (p. ex., allergie alimentaire, dermite atopique ou asthme).

 Les Canadiens ont commencé à manger du beurre d’arachides en 1884, quand le Montréalais Marcellus Gilmore Edson, voulant confectionner des friandises à l’arachide, a été le premier à mettre au point la version moderne du beurre d’arachides. Depuis, les arachides et le beurre d’arachides sont indissociables du régime alimentaire canadien.

Social FB 45Social IG 45Social T 45Social P 45Social YT 45


Le saviez-vous?

  • Le-saviez-vous-3
    Bien que plusieurs personnes considèrent l’arachide comme une noix, elle est en fait une légumineuse provenant d’une plante appelée Arachis hypogaea.
  • Le-saviez-vous-1
    Le beurre d’arachide a été inventé aux environs de 1890 en tant qu’aliment nutritif pour les personnes sous-alimentées.
  • Le-saviez-vous-4
    Les arachides sont complètement exemptes de cholestérol et elles contiennent de l’acide oléique, une source de gras non saturé qui favorise un cœur en santé.
  • Le-saviez-vous-2

    Les arachides contiennent plus de protéines que toute autre noix.

1x1trans