Canadian Branch of the American Peanut Council

Communiqués de presse

Le Bureau canadien de l’arachide publie des communiqués de presse portant sur l’industrie des arachides incluant les préoccupations des fermiers et des fabricants, la sécurité alimentaire, les recherches en matière de nutrition ainsi que les recettes.

D’après une nouvelle étude, les régimes faibles en glucides qui misent sur les sources de protéines et les graisses animales sont associés à un plus haut taux de mortalité ; les régimes qui privilégient les protéines d’origine végétale et un apport en gras provenant de sources telles que les légumes, les noix, le beurre d’arachide et les pains de grains entiers sont associés à un taux de mortalité plus faible.

L’ajout d’arachides à votre liste de provisions est une bonne façon de prendre soin de votre cœur. Selon une nouvelle étude publiée par le Journal of the American College of Cardiology, manger des noix régulièrement peut aider à prévenir les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Que ce soit lors d’une promenade sur l’un des magnifiques sentiers du Canada, ou au moment de finaliser un rapport au bureau, ou à tout autre endroit, le mélange de fruits et de noix est la collation sucrée-salée qui peut calmer votre faim en tout temps, surtout si celui-ci contient des arachides.

Près de 12 millions de Canadiens ont réduit leur consommation de viande, selon un sondage d’Environics Research réalisé en 2015. Éviter la viande une fois par semaine peut faire des merveilles pour votre santé, par exemple réduire vos risques de souffrir de maladies cardiovasculaires, de diabète et d’obésité. En outre, ne pas consommer de viande une fois par semaine peut également réduire notre empreinte de carbone.

On dit depuis longtemps que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée, mais il est temps que le repas du midi soit reconnu. Des restes réchauffés au four à micro-ondes aux repas avalés en vitesse au bureau, le repas du midi des Canadiens a certainement des défauts. 

Dans la catégorie des tartinades, les ventes du beurre d’arachide sont à la hausse : les consommateurs en achètent pour son aspect pratique, sa polyvalence et son goût. Mais quelle est sa valeur nutritionnelle?

Les appellations « certification biologique », « sans gluten » et « à faible teneur en sucre » ne sont pas que des termes à la mode, ce sont des caractéristiques que les mères de la génération du millénaire recherchent de plus en plus lorsqu’elles font leur épicerie, que ce soit pour elles ou pour leurs enfants.

Si vous cherchiez une autre raison de prendre une collation, une nouvelle étude révèle un lien entre la consommation de noix ou d’arachides et un taux réduit de mortalité. L’étude, publiée dans l’International Journal of Epidemiology, confirme – et s’appuie sur – les résultats d’études américaines et asiatiques menées antérieurement sur les liens entre la consommation de noix ou d’arachides et les décès d’origine cardiovasculaire.

En février, il a été question du numéro spécial du  bulletin Sous l’écale portant sur l’étude marquante Learning Early About Peanut Allergy (LEAP), qui a fait les grands titres à l’échelle mondiale. Au nom du National Peanut Board, une diététiste professionnelle a récemment interviewé l’auteur de l’étude, le Dr Gideon Lack, pour discuter d’autres résultats de cette étude de même que des conséquences et des réflexions futures.

Selon une récente étude de marché menée auprès des consommateurs, les Canadiens sont de plus en plus friands des arachides et du beurre d’arachide. Pour tout dire, ils en sont fous : le Canada est d’ailleurs le principal pays importateur d’arachides de qualité en provenance des États-Unis.

Aujourd’hui, beaucoup de gens ne jurent que par les médias sociaux pour communiquer. Cet outil est d’ailleurs là pour rester : selon une récente étude, 70 % des Canadiens utilisent les médias sociaux et 59 % utilisent les différentes plateformes de réseautage social plus d’une fois par jour. 

Comme le révèle une étude (en anglais seulement) publiée le 23 février 2015, le fait d’introduire des aliments contenant des protéines d’arachides tôt dans la vie – comme des collations ou du beurre d’arachide – pourrait aider à prévenir l’allergie aux arachides. Cette étude déterminante a été menée par Gideon Lack, chercheur principal et professeur spécialisé dans les allergies pédiatriques, et figure dans le dernier numéro du New England Journal of Medicine.

Social FB 45Social IG 45Social T 45Social P 45Social YT 45


Le saviez-vous?

  • Le-saviez-vous-2

    Les arachides contiennent plus de protéines que toute autre noix.

  • Le-saviez-vous-3
    Bien que plusieurs personnes considèrent l’arachide comme une noix, elle est en fait une légumineuse provenant d’une plante appelée Arachis hypogaea.
  • Le-saviez-vous-1
    Le beurre d’arachide a été inventé aux environs de 1890 en tant qu’aliment nutritif pour les personnes sous-alimentées.
  • Le-saviez-vous-4
    Les arachides sont complètement exemptes de cholestérol et elles contiennent de l’acide oléique, une source de gras non saturé qui favorise un cœur en santé.

1x1trans